À Sakrand, une ville de la province du Sindh au Pakistan, le partenaire de mise en œuvre de la BCI, Cotton Connect, travaille avec son partenaire local Sustainable Agriculture and Friendly Environment (SAFE) pour mettre en œuvre de meilleures pratiques de culture du coton, y compris l'utilisation d'équipements de protection individuelle (EPI) lors de l'application de pesticides.

L'agriculteur BCI Ghounhwar Khan Bhutto vit dans un village près de Sakrand. Il est petit propriétaire et cultive sa terre depuis 15 ans. Il est devenu un agriculteur agréé BCI au cours de la saison 2016-17 et a déjà vu certains avantages.

Avant de découvrir le Better Cotton Standard System, il avait peu de connaissances sur l'utilisation des EPI lors de l'application de pesticides sur sa culture de coton et s'exposait, ainsi que ses travailleurs, à des risques inutiles lors de l'application de produits chimiques. Il ne savait pas non plus comment optimiser le moment et la quantité d'applications de pesticides, ce qui a conduit à de faibles rendements des cultures.

Depuis qu'il a rejoint le programme BCI et qu'il est devenu un agriculteur agréé BCI, il a développé une connaissance beaucoup plus approfondie des applications de pesticides sûres et opportunes. Il comprend également la valeur de l'utilisation des EPI. Ghounhwar Khan Bhutto participe régulièrement à des sessions de formation organisées par le personnel de terrain de BCI et il pense que la qualité de son agriculture et de sa santé se sont améliorées.

Partagez cette page