Généralités

Le 27 juillet, dans le cadre du 8e Examen global de l'Aide pour le commerce, Better Cotton a rejoint la Conférence des partenaires axée sur la construction d'un secteur du coton plus résilient. Organisé conjointement par la Conférence des Nations Unies sur le commerce et le développement (CNUCED) et le Centre du commerce international (ITC), l'événement a porté sur la contribution du coton à l'atténuation du changement climatique, à la réduction de la pauvreté, au renforcement de la sécurité alimentaire et à la création d'emplois, en particulier pour les femmes et les jeunes. .

Au cours de la conférence, la Directrice générale de l'OMC, Ngozi Okonjo-Iweala, a exhorté les organismes donateurs à mobiliser des ressources pour soutenir les projets cotonniers dans les pays les moins avancés (PMA), y compris les pays Cotton-4 : Bénin, Burkina Faso, Tchad et Mali.

Lors de l'événement, un "Appel à l'action» sur le coton a été lancé, qui reconnaît les défis qui entravent la compétitivité des PMA producteurs de coton. L'appel à l'action engage les signataires à continuer à rechercher des solutions qui permettront à ces pays d'améliorer leur compétitivité, d'obtenir des rendements plus élevés et une production plus verte, et d'ajouter de la valeur à la fois à la fibre et aux sous-produits.

Lors de la cérémonie de signature, le document a été signé par la DG Okonjo-Iweala avec des représentants de l'ITC et de la CNUCED, qui ont également coparrainé l'appel à l'action. Les participants à la conférence de Cotton-4, de l'ONUDI, du Secrétariat de l'OACPS, d'Afreximbank et de Better Cotton ont également signé.

Les signataires de l'appel à l'action de l'OMC sur le coton
Le PDG de Better Cotton, Alan McClay, signe l'appel à l'action

Le document reste ouvert à la signature avant la Journée mondiale du coton le 7 octobre 2022.

En savoir plus sur le programme Better Cotton et où le Better Cotton est cultivé.

Partagez cette page